Au début des années 1970, un chercheur, le Dr Fred Possmayer, travaillait à l’Université de Western Ontario située à London, Canada. Le Dr Possmayer recueillait un surfactant à l’aide d’un processus de lavage de poumons intacts.  Cette méthode réduisait la quantité d’impuretés et de matière extracellulaire qui auraient été présentes si les poumons avaient été excisés et hachés. La méthode de collecte du lavage a également fait en sorte que le rapport naturel surfactant-protéines associées B et C aux phospholipides a été maintenu.

Le Dr Possmayer a commencé à travailler avec les Drs David Bjarneson et Harold Nigh pour déterminer l’orientation future du produit.  Ils ont décidé que leur mission serait de fabriquer et de fournir un surfactant exceptionnel pour sauver les bébés prématurés au Canada et, un jour, d’étendre leurs efforts positifs au reste du monde.  Ils se sont incorporés sous le nom de BLES Biochemicals Inc. et ils garderaient l’entreprise privée. Ainsi, ils pourraient maintenir l’intégrité et la qualité non seulement du produit, mais également de l’entreprise.  Ensemble, ils ont poursuivi les essais cliniques dans l’espoir d’obtenir l’approbation de Santé Canada.

Le premier nouveau-né a été traité avec BLES® lors d’un essai d’innocuité mené par le Dr JA Smyth en 1983.  Le surfactant à faible viscosité administré à une dose à volume élevé s’est révélé être à action rapide. BLES® avait clairement le potentiel de sauver la vie de nombreux enfants prématurés qui souffraient du syndrome de détresse respiratoire du nouveau-né. Il s’agissait d’une avancée formidable pour la communauté médicale. Les essais de phase II se sont poursuivis pour déterminer les paramètres d’administration, y compris pour savoir si BLES® pouvait être utilisé prophylactiquement ou comme traitement de rattrapage, et les différences entre une dose unique et des doses multiples.  L’essai de phase III a suivi en 1992, au cours duquel BLES® a été comparé à Exosurf®, le seul surfactant approuvé sur le marché canadien à cette époque. Des années plus tard, un essai pilote a été mené à Hong Kong, lequel a comparé BLES® à un surfactant d’extrait pulmonaire haché de bovin. BLES® s’est révélé être plus efficace que ces deux produits compétitifs.  Dans l’ensemble, plus de 9000 patients ont été inscrits à des essais cliniques avec BLES®.

Au début des années 2000, BLES Biochemicals a été présentée à Cipla en Inde.  Ensemble, les deux entreprises ont enregistré le produit en Inde sous le nom commercial de Neosurf, obtenant une autorisation de commercialisation dans l’année qui a suivi.  Neosurf est devenu et demeure le surfactant numéro un dans ce marché.

Plus de 100 000 patients ont été traités avec BLES® dans le monde.  L’aventure qui avait commencé avec quelques scientifiques passionnés dans un laboratoire de recherche d’une université s’est transformée en ce que nous croyons être un surfactant de classe mondiale. La découverte de BLES® a été récemment reconnue par le Conseil des universités de l’Ontario comme une des cinq plus importantes découvertes dans une université ontarienne qui comportaient, entre autres, l’insuline.

L’équipe de BLES Biochemicals Inc. continue à travailler sans relâche à fabriquer un médicament exceptionnel; le bien-être et le bonheur des patients et de leurs familles sont sa plus grande priorité. BLES® est également commercialisé sous les noms commerciaux de Neosurf et de Liposurf.  Le produit est de plus en plus reconnu comme un produit exceptionnel à l’échelle mondiale.